Âme Être

Moment présent

C’est un défi de tous les jours, apprendre à vivre le moment présent. Non, ME n’est pas 100% dans le présent, mais ça s’en vient bien mon affaire!! Comme j’ai écrit dernièrement dans l’article : http://moime.ca/lacher-prise/ , un des bons moyens pour lâcher-prise, c’est de vivre dans le présent. J’aimerais vous raconter ma révélation, un vrai cadeau du ciel, qui m’a permis, non pas de comprendre, mais bien d’appliquer ce style de vie au quotidien.

Si je recule de 6 ans, j’ai quitté Laval pour venir m’installer dans les Laurentides avec mon chum.  J’ai eu plusieurs déménagements dans ma vie  et à chaque fois, ce fut la même rengaine. Je dois m’adapter à mon nouveau milieu, me refaire un cercle d’amis, des contacts, me chercher un nouvel emploi … pas toujours facile. Je suis déménagée en septembre, mois où mon conjoint retournait travailler à la Poly. De mon côté, je restais seule à l’appart à essayer de me trouver une job. Oui, je profitais des belles couleurs des Laurentides, mais en même temps, j’avais mon côté «insécure» qui prenait le dessus. Je devais faire de l’$$!!

J’ai finalement déniché un petit quelque chose qui allait faire l’affaire en attendant. Je travaillais dans la cuisine d’une polyvalente avec des déficients intellectuels et des gens atteints de santé mentale (intégration sociale). Le gros point positif, c’est que j’avais le même horaire que mon amoureux. Pour le reste, c’était juste correct!

Pour « mousser » notre vie, (plutôt ma vie) nous avions décidé d’organiser un voyage d’un mois, en Espagne, l’été suivant. Wow, même si mon emploi ne me comblait pas, j’avais ce projet en tête qui me faisait plus que vibrer!! (Un mois en Espagne en amoureux :)) Nous avions réservé nos billets d’avion et chaque soir, on feuilletait religieusement nos guides de voyages. 10 mois avant de partir, je vivais déjà mon voyage.  Et ce jusqu’au jour où…

La vie a mis sur notre route une  « MÉGA-GIGA-GROSSE » surprise inattendue. Après 2 semaines de retard avec mes règles, où j’étais certaine que moi-même je souffrais de maladie mentale (je vous jure, je ne me comprenais tellement plus …), nous avons appris que j’avais un petit être à l’intérieur de moi.  BANG! Le monde venait de s’effondrer… et mon voyage en amoureux … s’envoler!  Je me revois dans le bain, mon chum assis par terre juste à côté…on pleurait comme une madeleine. Ça faisait des mois que je travaillais juste pour ça et là, j’apprenais que j’étais enceinte! O.k., je veux clarifier quelque chose, je savais que Mathieu serait le père de mes enfants, mais ce n’était juste pas prévu pour CE moment.

La première semaine, je suis demeurée sous le choc. Tout le monde me demandait si j’étais contente, et bien la réponse était « NON ». Difficile à assumer, mais c’était la réalité. Ma vie venait de changer de sens… J’ai tout de suite été retirée de ma job, j’ai braillé ma vie pendant au moins une semaine pour enfin me dire : « ME, il n’arrive jamais rien pour rien.»

Après une semaine, j’ai pu confirmer que j’étais heureuse d’avoir une petite âme à l’intérieur de moi et que j’allais faire mon possible pour être le meilleur guide pour cet enfant. C’est ainsi que mon petit bonhomme m’a révélé (et par le fait même à mon chum) que l’important dans la vie,  C’EST DE VIVRE LE MOMENT PRÉSENT! … et surtout, d’être heureuse dans le présent. Merci Émile pour cette prise de conscience! C’est la seule place où nous avons le pouvoir d’être et d’agir  (Article à venir, moyens pour vivre dans le présent:)).

Ce qui m’a inspirée à vous livrer ce texte, bien sûr, c’est l’anniversaire de mon fils qui me rend toujours nostalgique, et fière d’être mère. Mais aussi de voir à quel point, dans notre société, les gens s’accrochent à plus tard: au weekend, aux prochaines vacances, à la retraite…Un exemple facile qui saute aux yeux : l’Halloween n’est même pas terminée qu’on s’accroche à Noël.

On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, c’est pourquoi à chaque jour, j’apprécie ce que la vie m’offre.

ME

 

4 Commentaires
  • Pascale Marquis

    Beau texte ma belle! Ce n’est en effet pas facile de s’accrocher au présent… Mais c’est un effort qui en vaut la peine! Xx

  • Marie-Ève D'Amours

    @pascale-marquis : Merci d’avoir pris le temps de commenter mon article belle amie ! C’est tellement un « + » dans la vie de pouvoir être bien et heureuse dans le présent:) 

  • chantal

    quel beau message jtembrasse xx

    • Marie-Ève D'Amours

      @chantal : Merci ma belle Chantal!!:) J’ai hâte de te revoir, ton énergie me manque!! Xx

Laisser un commentaire