Âme

Noir et Blanc

Je me suis introduite dans le mois de novembre avec la ferme intention qu’il soit délicieux. Je le sentais tout simplement. Que, contrairement à ce que l’on dit, pense, ressent, vit ou écrit dans plusieurs articles d’actualité, la grisaille du mois des morts ne m’affecterait point…. « C’est pour les autres! » Allo l’ “éternelle optimiste“…

Ben oui, c’est ça! Parce qu’il ne sera pas seulement gris fille, tu auras droit à un menu Noir et Blanc. Un heureux mélange d’émotions, plus ou moins agréable, qui me rappelle que j’aurais peut-être préféré le gris. T’sé des genres de p’tites doses de noir et de blanc en même temps, c’est peut être + facile à prendre au quotidien…

Notre chat, noir et blanc Pépito, nous a quittés… Pas de n’importe quelle façon en plus. Il a choisi de partir la journée où l’automne a laissé place à l’hiver, en l’espace de quelques heures. L’or blanc nous a envahis. Cette même journée où nous nous sommes retrouvés en panne, dans l’noir et ce, même si le blanc avait embelli le paysage extérieur. En fait, c’est exactement le « feeling » que j’ai ressenti à la suite de sa disparition. En dedans, c’était noir « le deuil », même si à l’extérieur, je me suis forcée de briller comme la neige, pour ne pas gâcher la journée d’anniversaire de 8 ans de mon fils. En fait, on s’est tous forcés…

Le deuil. La mort. Un concept qui fait partie de la vie, mais qui, je l’avoue me fait frissonner. Je n’ai comme pas envie de l’affronter. D’en faire mon allié. Ça commence avec la mort de mon chat et après…? Je n’ai pas envie de penser à ça moi. J’aime bien mieux croire au miracle…

Cette épreuve a entraîné de nombreuses discussions et surtout des larmes de la part de mes cocos (et moi donc). Je touche du bois solide en l’écrivant, mais ils n’ont jamais vraiment été touchés par le concept de la mort. C’est peut-être aussi correct et moins brutal de l’apprivoiser, en premier lieu, de façon animale… Peut-être que ça fait moins mal…

Voilà une tranche de vie perso. « Noire et Blanche » parmi tant d’autres dont j’ai eu droit dernièrement…

Même si la vie n’est pas toujours un conte de fées, on a tous notre histoire. Avec nos p’tits bobos ou encore nos grosses bébittes, mais ce qui me rebondit en pleine face, c’est de voir toute la chance que j’ai d’être en vie et en +, en santé.

Oh toi, Sweet November, malgré ta grisaille, tu es excellent pour nous en faire voir de toutes les couleurs!

ME

Ps : Croyez-le ou non, notre Pépite d’or est revenu 5 jours après sa cavale! Incroyable la vie de ME, qui ose croire au miracle…

Aucun commentaire
Laisser un commentaire