Âme

Le combat du MENTAL

Dans les dernières années, j’avais pris la décision d’apprendre à écouter mon cœur davantage. Je suis tellement toujours dans ma tête, à analyser la vie, à vouloir tout comprendre que je m’épuise moi-même. J’avais donc décidé que ça allait être différent! Pis quand je décide quelque chose et bien j’y travaille avec acharnement!

Je vous résume le tableau… Dans un extrême, pour me sentir en contrôle et dans mon confort, c’est mon MENTAL qui gère tout et il est très puissant. Tout d’un coup, dans l’autre extrême, je lui dis que je ne veux plus de lui et qu’à partir de maintenant, j’écouterai que mon CŒUR. OUFF! Le combat avait alors commencé!

Mon mental voulait se faire entendre, plus je voulais le tasser et plus il criait. Les doutes se sont installés, la peur de ce qui s’en vient, les anticipations étaient de plus en plus grandes! INCONFORTABLE! J’avais même commencé à me demander qui j’étais réellement, moi qui pensais me connaître… 

Eh bien, après une belle claque au visage (il fallait ça pour que je me réveille! Haha!) J’ai compris que toutes ces parties de moi sont importantes pour que je sois bien et qu’elles doivent plutôt travailler ensemble. Sans le mental, ce serait difficile de s’organiser et de mettre en place tous les éléments pour arriver à atteindre nos rêves. Notre cœur nous guide, si nous l’écoutons bien, il nous indique vers où aller, ce qui nous convient, ce qui nous fait vibrer, mais je crois que ça prend la collaboration du mental pour y arriver! 

Je veux donc utiliser les différentes parties de moi-même, à leurs pleins potentiels pour qu’elles travaillent ensemble vers ce qui est le mieux pour moi et ma famille. Depuis cette prise de conscience, j’entraîne mon mental à collaborer avec mon cœur, je le rassure qu’il a sa place. Il crie de moins en moins fort, il n’est plus en combat pour rester en vie, il est seulement là à mon service pour me permettre d’avancer vers ma destinée!

Cath

Aucun commentaire
Laisser un commentaire