Âme

La dictature du bonheur, ME réagit

Le rêve américain, le monde des réseaux sociaux, les « coachs » de vie, les ouvrages de croissance personnelle, le monde des émotions… tout y passe.

J’ai attendu « LE » bon moment pour écouter le documentaire la dictature du bonheur, présenté il y a quelques semaines à Télé-Québec. Je savais que le contenu allait m’interpeller et je voulais être TOUT là.

First, on s’entend pour dire que personne, dans la vie, n’aspire à avoir une vie de « mal-être ».  Tout le monde est en quête du BONHEUR. Tout le monde aspire à être heureux. Chacun a également sa propre recette « magique » pour être heureux au quotidien.

Le bien-être, lui, fait partie du bonheur. Perso, quand je réussis à atteindre un état, où je me sens bien, enlignée avec ce que je suis, en équilibre… Ça, c’est du bonheur. Étant donné que la vie est un perpétuel changement, ça ne dure pas longtemps, fack quand y passe « catch it and enjoy it ».

catchit

La blogueuse sur les réseaux sociaux :

Tomber dans le piège des réseaux sociaux. Facile vous dites!! C’est malade… Quand tu es blogueuse, c’est MORTEL!! Allo la pression sociale…C’est tellement facile de se comparer aux autres. « Ayoye, son blog fonctionne donc ben!! Elle a full « partage », full « j’aime »…Pour moi, je dois faire comme elle, parce qu’ELLE, ça fonctionne! » Elle a la recette gagnante!!

C’est ça le piège, d’en vouloir toujours +++.

Et là, je m’arrête et je constate que je suis tombée dans ce piège moi aussi. J’ai perdu mes repères… “Sti” que c’est facile & que je n’aime pas ça!! Je me parle : « NON ME, l’essentiel, c’est que tu demeures toi-même et que tu demeures dans le plaisir.» Et voilà, le retour de ma « petite » confiance et mon intuition. Jusqu’à quand??

Tout le monde est différent et c’est ce qui est beau.

Perso, je vois ce style de vie « réseaux sociaux » comme visibilité. Et pourquoi je veux de la visibilité?? Pour qu’un jour, « oui un jour », je puisse en vivre. Dans l’fond, c’est vraiment poche quand j’y pense. Ça passe par le nombre de « clics » + tu es populaire, + tu as d’offres de collaboration… Allo la surface! Est-ce que j’ai vraiment besoin de ça?? ME se pose sérieusement la question…

On est dans cette ère…tout passe par les « Zinternets ». J’essaie de limiter mon temps et de me consacrer sur le « contenu » de mes articles.

La blogueuse qui veut faire de l’$$ :

J’ai l’air « Big shot » en l’écrivant. J’ai juste l’air…

« ME, pour faire de l’$, tu devrais vendre des produits, du Arbonne comme une telle, du TupperWare comme une autre…! », « tu devrais assister à tel salon, telle conférence… », « tu devrais prendre tel coach »…Des conseils, en veux-tu, en v’la!!  Et moi de me dire, « C’est vrai hein, je devrais peut-être trouver quelque chose à vendre.» Ben non, si j’avais voulu aller dans la vente, j’y serai allée.

Je veux juste avoir du plaisir, être libre et COMMUNIQUER.

Chaque jour, je me répète de ne pas me comparer. Je n’ai peut-être pas compris la recette, mais chose certaine, je ne la sens pas celle-là. Je vis avec peu de moyens, OUI j’ai des passes que je trouve ça HYPER difficiles, que je braille ma vie en petite boule… mais profondément, j’ai du plaisir à écrire, à partager. C’est fort la passion!! (ME veut juste un p’tit peu +, comme Alexandre Poulin)

healtblogmoime

La blogueuse et son monde d’émotions :

J’avoue que ce passage m’a profondément interpellée. Mon père, adepte de Guy Corneau, nous disait dit: « Ce que l’on exprime pas, s’imprime.» J’ai grandi avec cette pensée en tête… Qu’il y a un lien étroit entre mes émotions et ma santé. Ce n’est que dernièrement que j’ai décidé de faire la part des choses. À travers cette pensée, je sentais une forme de contrôle autant en dedans qu’en dehors. Le contrôle = insécurité…

J’étais comment dire, TROP à l’écoute de mon corps. J’en oubliais l’essentiel. Je me sentais coupable que mes règles soient en retard…Je me mettais en mode réflexion à savoir pourquoi le dernier mois, j’étais + stressée. VOYONS ME, lâche prise! Du stress, tout le monde en vit. Je ne suis pas à l’abri de ce qui peut m’arriver. J’aborde le sujet des règles, mais c’est également l’eczéma … le psoriasis…

Qui a déjà révélé que notre chère société détient la vérité? No body! C’est d’ailleurs le secret du bonheur, puisque nous sommes LA SEULE PERSONNE qui est responsable et la mieux placée pour savoir ce qui est bon pour nous. TOUT LE MONDE EST DIFFÉRENT!!

ME, la vulnérable éternelle optimiste.

Bravo à Marie-Claude Élie-Morin pour ce documentaire!! J’en aurais encore long à écrire…mais comme les « AUTRES ME DISENT », les gens n’aiment pas les longs billets, HAHA, la Comparaison.

 

Aucun commentaire
Laisser un commentaire