Catégorie

Collaboratrices

Âme Collaboratrices

Perception du TEMPS 2.0

Dans un de mes textes précédents,  j’ai critiqué le temps d’être la source de nos malheurs, de nous enlever ce qu’on a et de limiter notre vie. Maintenant que je ne suis plus à la même place dans ma vie, je me dois de faire quelques rectifications. Une version 2.0 de ma perception du temps. On est chanceux d’avoir du temps, peu importe la quantité qu’on a. Savoir qu’il est…

Aucun commentaire
Âme Collaboratrices

Question d’équilibre

On entend souvent qu’il faut trouver l’ÉQUILIBRE, que ce qui est sain est d’être en équilibre dans toutes les sphères de notre vie. Alors on cherche, on cherche, mais on cherche quoi? C’est quoi l’équilibre? On le trouve où? Il y a quelques années, je croyais qu’il fallait que je travaille moins pour être en équilibre avec ma famille ou que je devais mieux planifier mon temps ou que je…

Aucun commentaire
Âme Collaboratrices

Quand la différence attendrit

Depuis près de 3 ans, je travaille avec des enfants qui ont un ou plusieurs handicaps et je ne cesse de m’émerveiller devant ces êtres qui nous amènent à redécouvrir l’être humain dans une toute autre optique. Une optique qui nous amène à reconsidérer les qualificatifs que nous attribuons à la beauté, à l’intelligence, au  bonheur ainsi qu’à l’amour, qui sont des caractéristiques présentent chez chaque individu aussi différent soit-il.…

Aucun commentaire
Âme Collaboratrices

Coeur léger. Tout léger.

Je m’étais promis de ne jamais écrire de texte quétaine dans mes blogs. Mais aujourd’hui, je laisse mon petit cœur, qui flotte sur un nuage, écrire à ma place. Ça fait presqu’un an qu’il est pris, mon cœur. Un an de petites attentions, un an de câlins, un an de karaoké dans l’auto. Plusieurs diront qu’un an ce n’est rien dans une vie, ce qui est totalement vrai. Mais une…

Aucun commentaire
Âme Collaboratrices

Se déposer

Il n’est pas si simple de se déposer, de prendre le temps de se déposer. Pour écrire, pour sentir ce qu’il me ferait du bien d’écrire, il faut que je prenne le temps. Je dois me permettre de juste m’asseoir, ici, maintenant avec moi-même. Pas toujours simple, mais si bénéfique pour me recentrer. C’est temps-ci, je suis en « vacances » avec mes enfants pour l’été. Je ne peux pas dire que…

Aucun commentaire