All Posts By

Arielle Forget

Âme Collaboratrices

L’or blanc

Dans notre coin de pays, le manteau blanc de l’hiver est loin de plaire à tous. J’entends déjà des personnes s’exténuer devant les premières apparitions de l’or blanc sur nos sols… Mais, vous rappelez-vous de l’émerveillement que créait ce même or lorsque vous étiez petits? Vous souvenez-vous des forts, des tunnels, des batailles de boules de neige et du carnaval? Vous souvenez-vous de la féérie du temps des fêtes grâce aux paysages…

Aucun commentaire
Âme Collaboratrices

L’heure des journées courtes

Ces temps-ci, les nuits sont souvent longues et les journées trop courtes. Le p’tit hamster roule, roule et roule jusqu’à ce qu’il tombe “knockout” d’épuisement. Je vois déjà, les journées commencer à se raccourcir. Le beau soleil, commence à se coucher plus tôt et… Le p’tit hamster a commencé à rouler, dans le noir, sur une plus longue durée. Une chance, c’est l’automne qui frappe à la porte…Cette petite caresse pour le dedans nous rappelle, dans sa plus grande beauté, que…

Aucun commentaire
Âme Collaboratrices

Quand la différence attendrit

Depuis près de 3 ans, je travaille avec des enfants qui ont un ou plusieurs handicaps et je ne cesse de m’émerveiller devant ces êtres qui nous amènent à redécouvrir l’être humain dans une toute autre optique. Une optique qui nous amène à reconsidérer les qualificatifs que nous attribuons à la beauté, à l’intelligence, au  bonheur ainsi qu’à l’amour, qui sont des caractéristiques présentent chez chaque individu aussi différent soit-il.…

Aucun commentaire
Collaboratrices

Tantine

Être tante, c’est toute une chance. C’est assister et participer au développement de petits miracles. Je ne me lasserai jamais d’admirer ces petits humains spontanés, persévérants et authentiques puisque ça me fascine de les voir se découvrir et se construire au fil des jours. Il y a 21 mois, je suis devenue tante deux fois en l’espace de deux jours. Jusqu’à là, je n’avais jamais voulu tenir de nouveau-nés, mais…

Aucun commentaire
Collaboratrices Corps

“Je ne serai jamais vegan”

Il y a quelques mois encore, je disais que les personnes végétaliennes étaient vertueuses puisqu’elles adoptaient des habitudes qui étaient totalement cohérentes avec certaines de leurs valeurs. Quand je mangeais avec mes amis vegans, je trouvais qu’ils avaient de la volonté. De la volonté de se priver de toutes ces saveurs qui contribuaient à mon bonheur gustatif. Je me considérais beaucoup trop épicurienne pour adopter un tel mode de vie… La…

Aucun commentaire